En tant que dirigeant d’entreprise, vous êtes logiquement installé en SARL ou en EURL. En fonction de votre situation, vous ne devez pas verser le même type, ni le même montant d’impôt. Sachez faire la différence et découvrez où en est la France par rapport aux autres pays.

L’impôt sur les sociétés.

L’impôt sur les sociétés est en baisse. D’un taux de 28 % pour les bénéfices inférieurs à 500 000 euros et 33,3 % au-delà en 2018, il passe à 31 % pour les bénéfices supérieurs à 500 000 euros en 2019, à 28 % sur l’ensemble des bénéfices en 2020, à 26,5 % en 2021 et à 25 % en 2022. Sont concernées les sociétés anonymes, sociétés à responsabilité limitée, sociétés en commandite par actions, sociétés par actions simplifiées, sociétés d’exercice libéral ainsi que, de la manière optionnelle, les entrepreneurs individuels en EIRL, l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée, les sociétés en nom collectif, sociétés en participation, sociétés civiles ayant une activité industrielle ou commerciale, et enfin sociétés créées de fait.

EURL : impôt sur le revenu ou sur les sociétés

L’EURL (Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) est une SARL (Société à responsabilité limitée) constituée d’un seul associé. Si vous avez opté pour cette forme d’entreprise, vous devrez vous acquitter soit de l’impôt sur le revenu, soit de l’impôt sur les sociétés. De manière générale, c’est plutôt l’impôt sur le revenu qui s’applique, mais si l’associé est une personne morale, alors les bénéfices sont soumis à l’impôt sur les sociétés. Autre cas où c’est l’IS qui prime : si l’associé, personne physique, fait ce choix ! Pour savoir quelle décision prendre, interrogez-vous sur les cotisations sociales, le revenu réel perçu et l’impact de l’imposition fiscale.

France vs reste du monde

Le taux d’impôt moyen sur les sociétés dans le monde atteint 24 % et reste stable : c’est le même depuis 2013. C’est en Inde qu’il est le plus élevé (35 %), suivi par la France (34,43 %), le Maroc (31 %), le Japon (30,62 %) et, à égalité, l’Allemagne et la Belgique (30 %). En Suisse, il ne dépasse pas 18 %. 19 % en Pologne et au Royaume-Uni, 20 % en Russie, et 25 % dans plusieurs pays (Tunisie, Pays-Bas, Chine, Espagne). A noter toutefois que le mode de calcul n’est pas le même partout et que les comparaisons sont donc à effectuer avec prudence.